• Site en cours de construction

Chef.fe de Projets Innovation Santé, Sciences de la vie, Environnement

Date : 22 octobre 2021
Localisation : Clermont-Ferrand
Type de contrat : CDI
Famille de métier : Etudes, Recherche et Développement

Dans le cadre du renforcement de son effectif, Clermont Auvergne Innovation recrute un.e Chef.fe de Projets Innovation dans les domaines Santé, Sciences de la vie, Environnement.

Nous vous offrons l’opportunité :
· de participer au développement d’innovations de rupture dans un dispositif unique en France : notre entreprise intervient sur l’ensemble de la chaine de valorisation de la recherche, de la détection d’invention à son transfert au monde économique.
· de travailler au sein d’une structure dynamique et à taille humaine (18 salariés).
· de bénéficier de conditions de travail et sociales favorables.

Rattaché(e) à la Directrice Développement et Innovation, votre mission consiste à détecter, construire et développer un portefeuille de projets innovants issus du monde de la recherche académique et à destination du monde socio-économique. Vous gérez l’ensemble de la chaîne de développement d’une technologie (propriété intellectuelle, maturation, investissement et transfert), incluant le montage et le suivi des projets. Vous coordonnez l’ensemble des interactions entre les chercheurs des laboratoires académiques et les partenaires industriels privés, futurs licenciés potentiels. Le poste est basé à Clermont-Ferrand.

Vos responsabilités :

  • Détection : réaliser des activités de détection d’inventions potentielles et de sensibilisation/formation auprès de la communauté scientifique académique dans une perspective de valorisation des
    résultats de la recherche publique auprès des entreprises.
  • Analyse des déclarations d’invention et titres de propriété industrielle :
    – Réceptionner, étudier sous les angles propriété intellectuelle, technologique, marché, juridique et équipe scientifique et formuler des recommandations sur les perspectives de valorisation en fonction de leur potentiel socio-économique.
    – Rédiger un dossier de présentation argumenté au Comité de Projets interne.
  • Conception :
    – Réaliser le montage de projets R&D, de maturation technologique, etc. en interaction avec les équipes scientifiques, les présenter au comité interne de la société, en positionnant toujours le résultat scientifique dans un contexte de protection industrielle, économique, financier, technique, juridique et règlementaire.
    – Développer un dossier argumentaire présenté aux Comité d’Investissement/Conseil d’Administration de la société.
  • Conduite de projet :
    – Superviser et coordonner le travail de l’ensemble des acteurs internes et/ou externes.
    – S’assurer que les objectifs, les étapes et les échéanciers des projets en maturation sont respectés et que les rapports d’activités sont conformes.
    – Analyser les résultats obtenus au fil de l’eau et ajuster les écarts (entre prévisions et réalisation) qui peuvent exister en menant des actions correctives.
    – Animer des points réguliers avec l’ensemble des partenaires : état d’avancement du programme, suivi du partage de connaissances, validation des résultats, etc.
    – Conduire la phase développement du pré-produit en proche collaboration avec la Direction Développement et Innovation et les chercheurs/inventeurs.
    – Mettre en œuvre les facteurs clés de succès pour assurer le développement d’un produit final en vue de sa commercialisation, en fonction des contraintes techniques, économiques, juridiques, financières, etc.
    – Evaluer les aspects positifs ou négatifs du projet (sur le collectif du travail, sur la tenue du budget ou son surcoût, sur les dépassements de délais, sur la qualité des partenaires).
    – Faire une analyse « des bonnes pratiques » du projet et des propositions en vue de l’amélioration des projets futurs (procédures, calendrier, personnel, partenaire, etc.).
    – Elaborer des dossiers techniques à destination d’autres services (juridique, finance, propriété intellectuelle, marketing, etc.).
  • Transfert : mettre en place la prospection commerciale préalable à la négociation des accords de valorisation avec les entreprises, en collaboration avec la Direction Développement et Innovation,
  • Participer à des manifestations relatives à la valorisation et au transfert de technologies.

Vos compétences :

CONNAISSANCES
– Maîtriser les techniques de gestion de projet (expression des besoins, planning, cahier des charges, méthode Gantt, etc.) et les différents outils associés.
– Posséder de solides connaissances scientifiques et techniques dans le domaine de la Santé, Sciences de la vie et Environnement.
– Posséder des notions de propriété intellectuelle et juridiques (type contrat de recherche et de valorisation).

SAVOIR-FAIRE
Gestion de projet :
– Formaliser les enjeux/besoins/objectifs.
– Définir les rôles et responsabilités.
– Gérer les risques.
– Piloter la performance/les coûts/les délais.
– Maîtriser l’avancement/le reporting.
– Clore le projet.

Gestion des risques :
– Cartographier les risques techniques et fonctionnels et estimer leur criticité.
– Piloter les risques projets (qualitatifs, budgétaires, contractuels et de planning).

Résolution de problèmes complexes :
– Analyser une situation problématique dans un environnement complexe.
– Elaborer des préconisations, propose des solutions et scénarii d’amélioration.

Gestion budgétaire, financière et économique :
– Elaborer un budget, l’optimiser et le suivre (contrôle des coûts, suivi des enveloppes, etc.).
– Evaluer les prestataires, leurs compétences et le rapport qualité/prix.

Maîtrise des logiciels :
– Maitriser les outils Microsoft Office, les outils d’analyse bibliométrique et les outils type ERP.

Anglais :
– Converser en anglais en contexte professionnel.
– Utiliser un vocabulaire technique en anglais.
– Ecrire en anglais les livrables, notes, e-mails, etc. nécessaires à la réalisation des activités.

Le profil :

De formation Bac+5 ou idéalement titulaire d’un doctorat dans les domaines scientifiques (Santé, Sciences de la vie, Environnement), doublée d’une spécialisation complémentaire en management de projet), vous justifiez d’une expérience professionnelle minimum de 3 ans dans la gestion de projets à forte composante technologique, idéalement acquise dans une structure de valorisation (publique et/ou privée) ou une industrie. La connaissance de l’environnement de la recherche publique est un plus. Au-delà de vos compétences techniques avérées, vous faites preuve d’autonomie tout en sachant rendre compte et vous vous adaptez à un environnement exigeant mais très stimulant. Vous savez aussi gérer des actions plurielles et prioriser vos activités dans des calendriers contraints. Votre aisance relationnelle, votre sens de l’analyse et vos capacités à conduire des réunions vous permettent d’interagir facilement et régulièrement avec des personnes de tous horizons. Vous avez des aptitudes pour la négociation et vous pouvez vous adapter facilement, avec patience et résistance au stress. Vous êtes force de proposition pour construire des solutions adaptées aux besoins et faire évoluer les procédures et méthodes de travail. Vous aimez le travail en équipe et en réseau et êtes ouvert(e) à l’intelligence collective et à l’entraide

Postulez maintenant